Optimiser le cache sur WordPress avec HyperCache

19 Avril 2010

Avec les récentes annonces de Google sur la performance des sites web, il devient vraiment important d’optimiser son site en particulier un blog WordPress qui génère les pages à la volée et fais beaucoup d’accès à la base de données.

Cette optimisation n’est pas compliquée à mettre en place, permet un gain de performance important, j’ai donc décidée de tenter sur mon blog.

Etat des lieux des performances

Pour faire les mesures, j’ai utilisé le navigateur Firefox avec le plugin Firebug, je l’ai configuré pour qu’il ne conserve aucune donnée en cache, je mesurais toujours le second chargement de la page pour laisser à WordPress le temps de mettre en cache la page. La page qui m’a servi de test est la page d’accueil.

Avant de commencer les optimisations, j’ai voulu regarder quelles étaient les performances de WordPress sans aucun plugin, le résultat n’est pas mauvais, la home s’affiche en 2,05s.

Le cache des pages générées

La base des plugins de cache est de conservé un fichier qui correspond à une page généré par WordPress dans un répertoire pour pouvoir le servir plus rapidement lors d’un prochain accès. Il existe de nombreux plugins pour gérer le cache des pages avec WordPress, par pur hasard, j’avais choisi le plugin WP_SuperCache qui donne des performances très bonne, le temps de réponse est de 1,03s.

On voit tout de suite que le gain de performance est très important. Et pourtant, ce plugin n'est pas le meilleur, selon l'article le meilleur plugin est HyperCache. J'ai donc décidé d'installer ce plugin pour faire des tests en conditions "réelles", pour voir si on peut encore améliorer le précédent résultat. Et c'est le cas !!!

Avec HyperCache, le temps de réponse du serveur après une mise en cache diminue encore. Certe le gain est minime mais c'est toujours bon à prendre, la home s'affiche maintenant en moins d'une seconde, plus précisément 965ms.

Avec ce plugin, on a réduit les temps d’accès de plus de 50%, mais ce n’est pas la fin des optimisations, nous allons maintenant voir comment optimiser les requêtes SQL.

Le cache des requêtes SQL

En effet, l’autre aspect important dans les performances d’un site est la base de données. Et on y applique le même principe que pour la génération des pages, on va stocker les requêtes SQL pour ne plus accéder à la base, ce qui est moins couteux en temps.

J’ai donc mis en place le plugin DB-Cache Reloaded pour les requêtes SQL, je ne m’attendais pas à un gain en performance important mais j’ai été surpris, avec ce plugin le temps d’accès à mon blog est maintenant de 922ms.

Conclusion

Je pense que vous avez devinez la conclusion que je vais tirez de cet article… Je suis plus que convaincu par les plugins de cache pour WordPress car entre un site sans plugin et un site bien optimisé, la diminution du temps de chargement est de 65%. L’optimisation des plugins m’a également permis de gagner 11% de temps de chargement.

J’espère que maintenant les temps de chargements mesurées par Google seront meilleurs et considérés comme bons.

Source : WordPress Caching: What’s the best Caching Plugin? [EN]

Les plugins :

Charger les commentaires…